Ophélie Gaillard

Le Dimanche 14 juin 2020 à 10h45
Tribune

Ophélie Gaillard, violoncelle

Suites de Bach

Née à Paris en 1974, Ophélie Gaillard étudie au Conservatoire national supérieur de musique et de danse où elle obtient trois premiers prix : en musique de chambre, en violoncelle, et en violoncelle baroque. Elle complète sa formation de musicienne par une licence de musicologie à la Sorbonne.

 

Élue « révélation soliste instrumental » aux Victoires de la musique classique 2003, elle se produit en récital en Asie et en Europe, et est l’invitée des orchestres les plus prestigieux comme l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo (album « Exils »), l’Orchestre national de Lorraine, le Royal Philharmonic Orchestra (album « Dreams » enregistré à Abbey Road), le Czech National Symphony Orchestra (album « Strauss ») ou le New Japan Philharmonic.

 

Elle pratique la technique du joué-dirigé notamment avec le Pulcinella Orchestra qu’elle a fondé en 2005, un collectif de virtuoses passionnés par l’interprétation des répertoires des XVIIe et XVIIIe siècles sur instruments historiques.

 

Elle est aussi l’interprète privilégiée de compositeurs actuels, travaille en étroite collaboration avec danseurs et comédiens, et enregistre pour Aparté plusieurs intégrales saluées par la presse internationale : Bach, Britten, Schumann, Fauré, Chopin, Brahms et Strauss.

 

Pédagogue recherchée, elle est professeur à la Haute École de musique de Genève depuis 2014, et est régulièrement invitée pour des master classes et comme membre du jury de grands concours internationaux (ARD de Munich, Concours de Genève…).

 

Elle joue un violoncelle de Francesco Goffriller 1737 généreusement prêté par le CIC, et un violoncelle piccolo anonyme flamand.

 

Ophélie Gaillard était encore enfant lorsqu’elle a découvert l’univers des suites de J.-S. Bach pour violoncelle seul. Depuis, elle cherche, joue, tente de trouver une liberté d’articulation et la plus grande diversité sonore de cette œuvre. Lors de ce concert, elle interprétera trois suites de Bach.